Une feuille de route visant au démantèlement de la centrale nucléaire endommagée de Fukushima Dai-ichi estime que l’extraction des barres de combustibles ayant fondu pourrait débuter dans 10 ans.

La NHK a pu voir cette feuille de route qui prévoit des actions sur le cour et le long terme. Le document a été présenté la semaine dernière lors d’une rencontre entre les responsables de l’opérateur de la centrale, des membres du gouvernement en charge de la sûreté nucléaire ainsi que des fabricants de réacteurs nucléaires.

La feuille de route a été écrite par la Commission gouvernementale de sûreté nucléaire et la Compagnie d’électricité de Tokyo, Tepco. Ces deux organismes ont tenté de fixer une date pour extraire les barres de combustibles qui ont fondu et sont tombées au fond des réacteurs.

Ces travaux constituent la phase la plus importante du processus de démantèlement. La feuille de route précise également que l’extraction débutera en 2021 si la technologie nécessaire est au point.

Le document montre qu’après cette opération, les bâtiments du réacteur seront détruits. Il est possible que le démantèlement prenne plusieurs dizaines d’années.

© 2011 – NHK World Service Français
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentSharp inaugure une usine de cellules photovoltaïques en Italie
Article suivantMondiale féminin: le Japon face au Allemagne

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.