Le gouvernement japonais se prépare à créer une nouvelle agence de la sûreté nucléaire, de manière à séparer les fonctions de contrôle de celles du ministère de l’Industrie qui promeut l’énergie nucléaire.

Depuis l’accident à la centrale de Fukushima, le gouvernement a entrepris une révision de l’administration nucléaire actuelle.

Le plan envisagé appelle à dissocier les fonctions de réglementation de l’Agence de sûreté nucléaire et industrielle et celles du ministère de l’Industrie. Il vise à établir un nouvel organisme régulateur du nucléaire sous la tutelle du ministère de l’Environnement.

La nouvelle entité serait en charge des réponses initiales en cas d’accidents nucléaires, de la surveillance des radiations et du contrôle des substances radioactives.

La Commission de sûreté nucléaire, dépendant actuellement du Bureau du gouvernement, serait rebaptisée et placée sous la tutelle du nouvel organisme de surveillance en tant que son organisme consultatif.

Ce mercredi, Yukio Edano, le porte-parole du gouvernement, a déclaré à la presse qu’à son avis, ce plan est une option. Le gouvernement, a-t-il ajouté, doit étudier ce projet dans son ensemble pour évaluer l’indépendance, la neutralité et la faisabilité de la nouvelle structure.

© 2011 – NHK World Service Français
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentToyota: lourde perte au premier trimestre
Article suivantHitachi va sous-traiter la fabrication de téléviseurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.