, Le ministère des Affaires étrangères japonais attaqué

une bombe incendiaire lancée sur le ministère des Affaires étrangères

TOKYO – Un homme a lancé une bombe incendiaire sur le ministère des Affaires étrangères japonais avant de tenter de se suicider, a-t-on appris auprès du ministère à Tokyo.

L’incident n’a pas fait d’autre victime que l’assaillant, ni dégât matériel majeur, selon un porte-parole du ministère.

« Un homme s’est introduit dans l’enceinte du ministère et a jeté ce qui semble être une bouteille de bière ou une bombe incendiaire. Puis il s’est infligé une blessure », a expliqué ce porte-parole.

Un garde du ministère a expliqué que l’individu avait utilisé « quelque chose qui brûlait » et qui a été vite éteint.

Un journaliste de l’AFP sur place a constaté qu’une forte odeur d’essence se dégageait de l’entrée du ministère.

L’assaillant a été arrêté sur place, a annoncé la police, avant d’être transporté à l’hôpital dans un état n’inspirant pas d’inquiétude. Il portait une lettre de protestation et un « manifeste » politique, dont le contenu n’ont pas été précisés.

Selon l’agence de presse Kyodo, l’homme âgé de 20 ou 30 ans s’est introduit dans l’enceinte du ministère en escaladant une clôture. Il a eu le temps de se poignarder dans l’abdomen avec un long couteau, juste avant son arrestation.

Le Japon a vu ces dernières années quelques attaques contre des bâtiments gouvernementaux ou militaires, perpétrés par des militants de différents bords politiques.

En février 2007, un groupe d’extrême gauche avait lancé des explosifs artisanaux sur une base américaine près de Tokyo pour protester contre la venue du vice-président Dick Cheney et la politique américaine en Irak. Les dommages avaient été mineurs.

AFP

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe Japon et la Chine s’inquiètent des effets du ralentissement américain
Article suivantLes exportateurs japonais déjà touchés par la crise aux Etats-Unis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.