Le typhon Ma-On s’est éloigné de la côte de l’île principale du Japon, Honshu, épargnant la région de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima, a-t-on appris jeudi auprès de l’agence de météorologie.

Le cyclone, qui a fait deux morts et des dizaines de blessés en passant sur l’île de Shikoku (sud-ouest) et en frôlant la préfecture de Wakayama (centre-ouest de l’île de Honshu), a obliqué vers l’océan Pacifique, au lieu de remonter Honshu par l’est comme l’agence l’avait prévu au départ.

Dans l’immédiat, le mauvais temps ne devrait pas toucher la région sinistrée du Tohoku (nord-est de Honshu), où se trouve la centrale accidentée, a expliqué un météorologue à l’AFP.

L’agence avait averti mercredi que cette région risquait de subir des précipitations atteignant jusqu’à 50 millimètres par heure pendant la nuit.

Tepco a prévu à terme d’envelopper les réacteurs endommagés pour réduire les risques de nouvelle fuite radioactive et éviter que l’eau de pluie n’inonde davantage les installations. Le premier réacteur ne devrait toutefois pas être couvert avant le mois de septembre.

© 2011 – TOKYO – (©AFP / 21 juillet 2011 09h44) – Romandie.com

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentL’ouest à son tour prié de réduire sa consommation électrique
Article suivantANA crée une nouvelle compagnie à bas coûts au Japon avec AirAsia

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.