Les autorités japonaises vont probablement étendre l’interdiction de livrer les bovins aux préfectures de Miyagi et d’Iwate alors que l’inquiétude du public va croissante concernant les ventes éventuelles de viande contaminée à travers le pays.

Un taux de césium radioactif supérieur aux normes établies par le gouvernement a été détecté dans 6 têtes de bétail qui auraient consommé de la paille de riz irradié de Miyagi, préfecture voisine de Fukushima.

Selon le groupe de travail gouvernemental sur la catastrophe nucléaire, la viande contaminée provient de bétail originaire de divers lieux de la préfecture plutôt que d’un endroit précis. Jeudi, le groupe a ordonné la suspension totale des livraisons en provenance de Miyagi.

Miyagi est la deuxième préfecture frappée par cette interdiction, après celle de Fukushima, qui s’est vue infliger la même mesure la semaine dernière.

Un taux de césium radioactif supérieur aux normes gouvernementales a également été détecté dans 5 bovins livrés au sein de la préfecture d’Iwate, située au nord de Miyagi.

Le gouvernerment pourrait donc étendre son interdiction à la préfecture d’Iwate également, la semaine prochaine.

© 2011 – NHK World Service Français

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentFukushima : le système de refroidissement de l’eau ne fonctionne pas au niveau optimal
Article suivantSony T1: perte nette; impact du séisme et du yen cher

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.