Le gouvernement japonais pourrait remettre le groupe autoproclamé de transfuges nord-coréens aux autorités de la Corée du Sud.

Les gardes-gardes japonais ont transféré les 9 personnes au port de Kanazawa pour les interroger et préciser les circonstances de leur démarche. Ils auraient exprimé le souhait de se rendre en Corée du Sud.

A la presse, le porte-parole du gouvernement, Osamu Fujimura, a indiqué mardi que les autorités traiteraient cette affaire de façon appropriée en se référant à des cas antérieurs.

En 2007, une petite embarcation transportant 4 transfuges nord-coréens avait été localisée dans les eaux au large de la préfecture d’Aomori. A leur demande, ils avaient ensuite été envoyés en Corée du Sud.

Article original : NHK World Service Français © 2011 
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLa production d’électricité connait une chute record en août
Article suivantL’hybride rechargeable de Toyota en 2012

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.