Reporters Sans Frontières (RSF) a rendu mercredi son rapport annuel sur la liberté de la Presse dans le monde. Sur 180 pays, le Japon arrive 72e. Il conserve la même place qu’en 2016, mais obtient la dernière position au sein des pays du G7.

Selon l’ONG basée à Paris, la liberté de la Presse n’a jamais autant été en danger, y compris dans les grands pays démocratiques. Concernant le Japon, RSF souligne que la liberté des médias a décliné depuis l’arrivée au pouvoir du Premier Ministre Shinzô Abe, en 2012. En cause notamment, le remplacement de chaines TV d’actualité critiques à l’égard de l’administration Abe. Une autre des raisons tient dans le refus du gouvernement japonais d’entamer un débat sur une loi protégeant les secrets d’État, malgré les protestations des Nations Unies.

Pour le reste, les pays nordiques, à l’image de la Norvège, la Suède et la Finlande, respectivement première, deuxième et troisième, occupent le haut du classement. La France elle, se classe bien loin derrière, à la 39e place ; juste devant le Royaume-Uni, 40e et les Etats-Unis, 43e. La Russie arrive 148e et la Chine 169e. Quant à la Corée du Nord, 180e, elle ferme la marche en bon dernier.

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

ViaThe Asahi Shimbun, The Japan Times
SourcePhoto : © MIKI Yoshihito
Article précédentLa mascotte des JO 2020 choisie par des écoliers
Article suivantMIZEN Fine Art au GRAND PALAIS en mai
Mélanie ALVES
Rédactrice, community manager et chargée de Communication pour Japon infos.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.