Dans la revue de presse du lundi 17 mai, nous aborderons : la manifestation contre les révisions de la loi sur l’immigration, les municipalités qui se préparent pour les vaccinations de masse et le logo des Jeux paralympiques dévoilé à 100 jours du début.

Manifestation des avocats et des activistes à Nagoya

Des avocats, des militants et d’autres personnes se sont rassemblés dans le centre de Nagoya, le 16 mai, pour demander l’abandon des révisions de la loi japonaise sur le contrôle de l’immigration et la reconnaissance des réfugiés. La manifestation était organisée par des avocats du barreau d’Aichi pour coïncider avec les funérailles de Wishma Sandamali, une Sri Lankaise de 33 ans décédée au mois de mars lors de sa détention au Bureau régional des services d’immigration de Nagoya. Des manifestations similaires ont également eu lieu à Tôkyô, Ôsaka et dans d’autres villes. Environ 80 personnes ont participé au rassemblement, bravant un temps incertain et des averses occasionnelles. Après un moment de silence pour Wishma, des avocats et des militants impliqués dans le soutien aux ressortissants étrangers se sont relayés au micro. « Cette législation, qui renforcerait encore le pouvoir déjà écrasant des bureaux d’immigration et accélérerait les expulsions de ressortissants étrangers, est absolument inacceptable. Bloquons l’adoption forcée de ce projet de loi », a déclaré l’avocate Yuko Kono, l’une des organisatrices de la manifestation.

Les municipalités préparent les centres de vaccination

Les autorités locales mettent en place leurs propres sites de vaccination à grande échelle, en prenant des mesures telles que l’utilisation d’anciens bâtiments scolaires et le recrutement de dentistes pour administrer les vaccins. « Nous allons accélérer considérablement les vaccinations et apporter de l’espoir aux habitants de Gunma », a déclaré jeudi le gouverneur du département de Gunma, Ichita Yamamoto, exprimant sa confiance dans le déploiement de la vaccination de masse, qui doit commencer début juin. Un ancien bâtiment d’une école primaire de la ville d’Ôta sera utilisé pour vacciner un millier de personnes par jour. Le personnel médical sera recruté dans les hôpitaux, afin de ne pas détourner le personnel des campagnes d’inoculation des municipalités locales. La ville de Kôbe, qui compte environ 430 000 résidents âgés, va engager des dentistes pour administrer les vaccins. Elle ouvrira fin mai un espace de 3 000 mètres carrés dans un bâtiment du centre de la ville, où les habitants seront vaccinés par un dentiste ou une infirmière après consultation d’un médecin.

Jeux paralympiques : J-100

Le logo des Jeux paralympiques a été dévoilé dimanche au siège du gouvernement métropolitain de Tôkyô pour marquer les 100 jours avant l’ouverture de la compétition. Le symbole des « Trois Agitos » se compose de trois éléments en forme d’arc de cercle de couleur rouge, bleue et verte. « Ces éléments représentent les athlètes paralympiques qui ne cessent d’inspirer et d’enthousiasmer le monde par leurs performances et leur esprit de persévérance », a déclaré le comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Tôkyô. Agito signifie en latin « je bouge ». Lors de la cérémonie, l’acteur de kabuki, Ichikawa Ebizo, a joué une pièce. Parmi les autres participants figuraient Tamayo Marukawa, ministre des Jeux olympiques et paralympiques, et Mitsunori Torihara, président du Comité paralympique japonais. Les Jeux paralympiques de Tôkyô doivent se tenir du 24 août au 5 septembre 2021, après avoir été reportés d’un an en raison de la pandémie de coronavirus

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentFinances supplémentaires | État d’urgence | Médecins contre les JO
Article suivantLe Bœuf de Kôbe : l’histoire d’une appellation de qualité !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.