Des chercheurs japonais ont mis au point une carte électronique montrant les changements de niveaux de radiation dans près de 2200 endroits, sur une période de 5 ans.

La carte a été conçue par un groupe de chercheurs dirigé par le professeur Isao Tanihata, du Centre de recherche en physique nucléaire de l’Université d’Osaka.

Les scientifiques ont évalué les niveaux de radiation dans chacun des 2200 lieux concernés, à partir de données communiquées par le ministère des Sciences et de l’Education. Il s’agit essentiellement de zones situées dans la préfecture de Fukushima.

Les chercheurs ont tenu compte du niveau de césium radioactif, qui décroît avec le temps.

Le professeur Tanihata espère que cette carte aidera les autorités centrales et locales à mettre en oeuvre des projets spécifiques de décontamination des zones évacuées, afin que les habitants concernés puissent regagner leurs domiciles.

La carte en question sera mise en ligne lundi, sur le site du centre de recherche.

Article original: NHK World Service Français © 2011
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentTraces de césium détectées dans riz au Japon
Article suivantUne tempête tropicale s’avance en direction du nord du Japon

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.