Le prince Naruhito a déclaré qu’il dévouerait son être entier pour exécuter les tâches attendues d’un empereur.

En effet son père l’empereur actuel avait annoncé en 2016 ses inquiétudes par rapport à son rôle, en considération de ses 83 ans. Il souhaite abdiquer afin d’aider une transition en douceur, plutôt que d’attendre jusqu’à la dernière minute pour charger son fils si soudainement d’une lourde responsabilité. Naruhito deviendra ainsi le 126ème empereur du Japon. Comme ses prédécesseurs, son statut sera symbolique, sans pouvoir politique. Le prince Naruhito est âgé de 56 ans et marié à une ancienne diplomate ayant étudié à Harvard, Masako. Cette dernière est malade depuis une dizaine d’années, après avoir été critiquée pour ne pas avoir fait naître de garçon, et apparaît rarement en public.

Naruhito se déplace donc seul lorsqu’il remplit ses fonctions, contrairement à son père qui était presque toujours accompagné de sa femme Michiko.  Son nom, 徳仁, renvoie à la vertu et à la bonté. Naruhito est allé à Gakushūin, une école privée prestigieuse, ainsi qu’à Oxford. Le prince souhaite suivre le même chemin que ses parents, « rester proche de la population ». Il souhaite aussi apporter une « brise fraîche » à la monarchie, car il semble avoir eu des conflits avec les bureaucrates qui gèrent la famille royale. Un futur empereur plein d’ambition, qui se rendra bientôt au Danemark pour commémorer 150 ans de relations diplomatiques.