Quotidiennement, notre équipe sélectionne et trie toute l'actualité du Japon afin de vous livrer l'essentiel de l'information japonaise. Nos revues de presse sont composées de quatre à cinq sujets, principalement axés sur la politique, l'économie, la société ou encore les faits divers, puis un dernier plus léger pour vous faire découvrir un autre regard de l'Archipel.

Cette revue de presse est offerte avec les abonnements à Japon infos et sera inaccessible prochainement pour les non-abonnés.

|Dans cette revue de presse du mardi 31 juillet, nous aborderons : le soutien du Japon à l’entrée de la Grande-Bretagne dans le partenariat trans-pacifique, le bilan météorologique désastreux de ce mois de juillet, l’accord Etats-Unis/Japon/Australie ainsi que les étapes touristiques à faire pour voir des animaux au Japon.

Le Japon félicite la volonté de la Grande-Bretagne à joindre le PTP

Alors que le président américain Donald Trump continue sa politique de protectionnisme et de « America first », le Japon soutien grandement le souhait de la Grande-Bretagne de se joindre au partenariat trans-pacifique qui compte déjà 11 membres (liste ici).
Pour Toshimitsu Motegi, le ministre chargé de la politique économique, « la manifestation d’intérêt de la couronne à se joindre au projet est un grand encouragement aux efforts du pays nippon d’accorder une importance à un système de libre-échange fondé sur des règles et de lutter contre le protectionnisme ». En dehors de la Grande-Bretagne, la Thaïlande, l’Indonésie, la Colombie, la Corée du Sud et Taiwan ont également manifesté leur intérêt à se joindre à l’accord.

La météo de juillet 2018 aura été l’une des plus meurtrières de l’histoire

À la fin de la première semaine du mois, des pluies abondantes ont causé le plus grand nombre de décès dû à une tempête majeure depuis 1982, faisant au moins 220 morts entre les inondations et glissements de terrain, dont 9 toujours portés disparus. Après la mobilisation de plus de 70 000 personnes pour porter de l’aide aux sinistrés, c’est une vague de chaleur record qui a frappé l’archipel la seconde partie du mois, faisant 116 morts et enregistrant un pic de 41° degrés à Kumagaya, une ville proche de Tôkyô, établissant un record pour le pays. Lors de la troisième semaine, 22 000 personnes ont été prises en charge par un hôpital pour des symptômes de coup de chaleur.

Un partenariat trilatéral pour limiter l’influence chinoise

Les Etats-Unis, le Japon et l’Australie vont investir dans des projets d’infrastructure, l’énergie, le transport et le tourisme en région indo-pacifique pour « amener un soutien qui est nécessaire afin de renforcer la paix et la prospérité dans la région » selon les ministre des Affaires étrangères australien Julie Bishop ce mardi. L’annonce semble faire suite à la déclaration du président américain qui veut répondre au renforcement des infrastructures des puissances rivales, ici le plan de Xi Jinping pour fortement renforcer les voies de communication en Chine dans les années à venir ainsi que les routes commerciales dans la région. Aucun détail de financement n’a été donné.

L’itinéraire parfait pour les amoureux des animaux

Le Japon est connu pour ses cafés à animaux, qui permettent aux visiteurs de s’abbreuver entourés de chats, de hérissons, ou encore de chouettes. Mais si l’idée de les voir enfermés dans un salon de thé vous rebutte, vous pourrez tout de même aller à la rencontre d’animaux dans un cadre plus naturel. Des cerfs du parc de Nara jusqu’au singes des sources chaudes à Nagano en passant par les lapins de Okunoshima, voici un article du blog de GainjinPot qui répertorie les lieux à visiter pour passer des moments totalement craquants avec les animaux emblématiques du Japon ! (https://blog.gaijinpot.com/guilt-free-animal-adventures-in-japan/)