Dans la revue de presse du mercredi 28 décembre, nous aborderons : l’annonce de Fumio Kishida, l’amélioration du système d’alerte ainsi que le Japon pas adapté pour élever des enfants.

Chambre des représentants

Le Premier ministre Fumio Kishida a annoncé qu’il n’avait pas, « pour l’instant », l’intention de dissoudre la Chambre des représentants pour convoquer des élections anticipées l’année prochaine. En effet, il s’agirait d’une mauvaise décision alors que le taux d’approbation de son gouvernement est au plus bas en raison de plusieurs controverses. Kishida a néanmoins déclaré que des élections législatives anticipées étaient « possibles » avant que le gouvernement ne mette en œuvre les hausses d’impôts prévues pour couvrir l’augmentation du budget de la défense.

Meilleure réactivité

Le gouvernement prévoit d’améliorer son système d’alerte d’urgence national J-ALERT pour prévenir les citoyens des tirs de missiles nord-coréens. Pour remédier au manque de réactivité, le gouvernement pense étendre les zones de couverture d’alerte en combinant des municipalités voisines. Actuellement, les alertes sont diffusées par département, mais les responsables estiment que cela nécessite trop de temps pour analyser les informations et affiner les zones cibles. Pour eux, ce changement devrait faire gagner une minute par rapport au système actuel. Le système amélioré devrait être opérationnel l’été prochain.

Difficultés au Japon

Une majorité de Japonais de moins de 30 ans a déclaré que son pays était un endroit difficile pour élever des enfants, selon les résultats d’un sondage national. Seuls 17% des répondants ont déclaré que c’était facile, contre 44% qui ont déclaré l’inverse. 37% restent « indécis ». Les jeunes sont particulièrement préoccupés par l’éducation et les coûts liés aux enfants, dans un monde à l’avenir incertain. Il est sûr que cela ne va pas améliorer la baisse rapide de la natalité au Japon.

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentPorte de sortie | Troubles mentaux | Contrôles aux frontières
Article suivantLes casinos au Japon : une nouvelle réalité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.