Les 2 et 3 septembre, le Président Vladimir Poutine a rencontré le Premier Ministre Shinzô Abe à Vladivostok en marge du Forum Économique de l’Est. Les deux hommes souhaitent résoudre une fois pour toute les problèmes territoriaux dans l’archipel des Kouriles que empêchent la signature d’un accord de paix depuis plus de soixante-dix ans.

Vladimir Poutine et Shinzô Abe au Forum Économique de l'Est le 2 septembre 2016 (© Japan Kantei)
Vladimir Poutine et Shinzô Abe au Forum Économique de l’Est le 2 septembre 2016 (© Japan Kantei)

Ce conflit tourne autour des Territoires du Nord que les Russes considèrent comme partie intégrante des Kouriles alors que le Japon en clame la souveraineté. Ces territoires sont composés d’Etorofu, de Kunashiri, de Shikotan et des îles Habomais.

Vladimir Poutine a reconnu le Déclaration nippo-soviétique de 1956 qui promet le retour sous contrôle japonais de Shikotan et des Habomais après la signature d’un traité de paix. Mais pour Shinzô Abe, la résolution des problèmes territoriaux est l’une des conditions pour l’établissement d’un traité. De plus, une partie seulement des demandes japonaises sont accordées dans cette déclaration.

Pour convaincre la partie adverse, le Premier Ministre japonais mise sur l’économie. En effet, Shinzô Abe est l’un des seuls membres du G7 à se rendre en Russie alors que le pays est en perte de vitesse au niveau des investissements étrangers après la crise ukrainienne. Il insiste donc sur le fait qu’une paix entre les deux pays permettrait d’augmenter les investissements japonais en Russie et de développer, notamment, l’extrême est du pays. « Je crois que le développement de la région à fort potentiel qu’est l’extrême est est le problème prioritaire de la Russie » a-t-il déclaré.

Les deux dirigeants auront encore l’occasion de se rencontrer lors du G20 qui s’achève aujourd’hui, au mois de novembre au Pérou à l’occasion du Sommet de Coopération Économique Asie-Pacifique et lors de la visite du Président russe, le 15 décembre, dans le département de Yamaguchi, terre de Shinzô Abe.

Pierre-Etienne De Lazzer – sources : The Mainichi, The Asahi Shimbun

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentExpo-vente de SARAXJIJI et TEKURA à Paris – « Nagi – eaux calmes »
Article suivantExposition « Japon TEXT ÎLE(S) : Chimères et poésie » dans le Tarn

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.