Dans la revue de presse du vendredi 16 avril, nous aborderons : la première rencontre entre le Premier ministre japonais et le président américain, le renforcement des mesures contre le coronavirus et enfin quatre ouvriers intoxiqués dans un immeuble de Shinjuku.

Première rencontre entre Suga et Biden

Le Premier ministre japonais Yoshihide Suga est arrivé jeudi à Washington pour s’entretenir avec le président américain, Joe Biden. Cette rencontre est destinée à montrer la force de l’alliance de sécurité des deux nations. Ce sera la première rencontre en face à face de Joe Biden avec un dirigeant étranger depuis son entrée en fonction. Cela fait suite à quatre années d’incertitude pour l’alliance Japon-États-Unis sous l’administration de l’ancien président Donald Trump. Le ministère des Affaires étrangères japonais a déclaré que Suga espère réaffirmer le « lien solide » de l’alliance et discuter d’un effort multinational pour défendre les valeurs démocratiques et contrer l’influence mondiale croissante de la Chine. Les deux dirigeants devraient également discuter de la situation des droits de l’homme à Hong Kong et dans la région du Xinjiang, au nord-ouest de la Chine. Cet entretien entre Joe Biden et Yoshihide Suga portera également sur la lutte contre la pandémie, la coopération en matière de vaccins COVID-19 pour soutenir les pays en développement, la mise en place de chaînes d’approvisionnement moins dépendantes de la Chine et le changement climatique, ont indiqué des responsables japonais.

Renforcement sanitaire dans quatre départements

Le gouvernement japonais devrait désigner vendredi quatre autres départements nécessitant des restrictions plus strictes pour lutter contre la « quatrième vague » de COVID-19. L’ajout des départements voisins de Tôkyô – Kanagawa, Chiba et Saitama – ainsi que d’Aichi, dans le centre du pays, portera à 10 le nombre de départements placés en quasi-état d’urgence. Les mesures, qui consistent notamment à demander aux restaurants et aux bars de fermer à 20 heures et à infliger des amendes en cas de non-respect, seront en vigueur de ce mardi au 11 mai. Les cas de coronavirus au Japon n’ont cessé d’augmenter depuis la levée de l’état d’urgence le mois dernier. Jeudi 15 avril, le nombre de cas à l’échelle nationale a dépassé 4 000 pour la deuxième journée consécutive, un peu moins de 100 jours avant le début des Jeux olympiques de Tôkyô. La capitale a signalé 729 nouveaux cas en 24h, Kanagawa 242 et Aichi 218. Un groupe d’experts a approuvé vendredi matin la décision d’imposer des restrictions plus strictes dans davantage de zones. Les experts de la santé ont prévenu que la situation pourrait s’aggraver pendant les vacances de la Golden Week, de fin avril à début mai, l’une des périodes les plus chargées de l’année pour les voyages.

Quatre personnes meurent dans un parking de Tôkyô

Quatre ouvriers chargés de l’entretien d’immeubles ont été tués jeudi dans un parking souterrain de Tôkyô. Un système d’extinction d’incendie ayant été activé par inadvertance, les piégeant dans un espace clos contenant des niveaux élevés de dioxyde de carbone, ont indiqué la police et les pompiers. Six hommes au total étaient en train de remplacer des revêtements de plafond dans le parking d’un immeuble du quartier de Shinjuku, lorsque le système d’extinction d’incendie a provoqué la fermeture des volets, et a commencé à décharger du CO2 comme agent extincteur. Les quatre hommes étaient âgés de 30 à 50 ans, ont précisé les autorités, ajoutant qu’un ouvrier âgé d’une vingtaine d’années est dans un état critique et reçoit des soins dans un hôpital. Les secouristes ont mesuré la densité de CO2 dans le parking à environ 20 %, soit plusieurs centaines de fois plus que le niveau normal. Après l’accident, qui s’est produit peu après 17 heures, l’un des six travailleurs a réussi à sortir du parking et a demandé de l’aide à une personne chargée des travaux d’entretien. Ce qui parait suspect, selon les autorités du service des incendies, c’est que, lorsqu’un système d’extinction d’incendie de ce type s’active, un message d’avertissement demandant l’évacuation est émis et le CO2 est libéré après un certain temps.

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentPêcheurs en colère | JO annulés? | Mascotte inappropriée
Article suivantÉtat critique à Ôsaka | Vaccins pour les personnes âgées | Journaliste détenu

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.