Près de la centrale N°1 de Fukushima, dans un échantillon de 37 dorades, un poisson a été retrouvé avec un niveau extrêmement élevé de radioactivité.

Dorades royales. Luis Miguel Bugallo Sánchez
Dorades royales. Luis Miguel Bugallo Sánchez

En Octobre et Novembre 2013, des chercheurs ont capturé dans les eaux d’Iwaki, dans la préfecture de Fukushima, 37 poissons, plus précisément des dorades grises, afin de mesurer leur taux de radioactivité.

Le 10 janvier dernier, l’Agence de recherche sur la pêche (The Fisheries Research Agency) a annoncé que l’un de ces poissons contenait un taux de 12 400 becquerels par kilogramme de césium radioactif. La norme de sécurité des denrées alimentaires s’élève à 100 becquerels par kilogramme, ce  qui signifie qu’il faisait 124 fois les normes de sécurité. Deux autres poissons ont également dépassé cette norme, l’un ayant un taux de 426 becquerels et l’autre 197 becquerels. L’agence de recherche sur la pêche a cependant ajouté que les 34 dorades grises restantes ont un taux ne dépassant pas les limites de sécurité autorisées.

L’institut de recherche va essayer de déterminer à partir de quand ce poisson extrêmement contaminé a obtenu de tels niveaux de césium radioactif.

Certains fonctionnaires ont déclaré que les dorades grises de la région n’ont pas été distribuées sur les marchés de poissons.

La pêche aux dorades grises est actuellement limitée dans les eaux au large des côtes de Fukushima et Miyagi. Dans les municipalités au nord de la préfecture d’Ibaraki, qui est située juste au Sud de la préfecture de Fukushima, les dorades grises sont également sur la liste des poissons que les pêcheurs locaux sont priés de ne pas attraper.

Louanna – sources : The Asahi Shimbun

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentShinzô Abe à la conquête de l’Afrique
Article suivantPièce de théâtre franco-japonaise à Paris

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.