Dans cette revue de presse du mercredi 9 janvier nous aborderons : le Japon qui veut négocier avec la Corée du Sud, l’arrivée de quatre Nord-Coréens par bateau, Niigata qui va s’occuper de la boue contaminée et enfin la venue d’un joueur japonais au TFC. 

Le Japon veut négocier avec la Corée du Sud

Le gouvernement japonais chercherait à négocier avec Séoul une décision d’un tribunal sud-coréen à l’encontre d’une entreprise japonaise sur le problème du travail forcé en temps de guerre. La Cour suprême avait approuvé, mardi, une demande de la part de victimes de travail forcé visant à saisir une partie des avoirs locaux de Nippon Steel & Sumitomo Metal. Le Japon considère qu’un traité passé entre les deux pays en 1965 avait réglé ce problème.

Quatre hommes arrivés en bateau affirment être nord-coréens

Quatre hommes prétendant être originaires de Corée du Nord sont arrivés mardi sur une ile à l’ouest du Japon. Leur bateau aurait perdu de la puissance avant d’arriver sur l’ile, il a ensuite été placé sous la protection des autorités japonaises. Les hommes ont indiqué aux enquêteurs qu’ils avaient quitté la Corée du Nord début décembre pour une séance de pêche et qu’ils devaient revenir ensuite. Mais leur bateau a dérivé, certainement à cause de problème de moteur.

Niigata élimine la boue contaminée après Fukushima

Le gouvernement du département de Niigata a annoncé qu’il allait commencer à se débarrasser de la boue radioactive stockée depuis la catastrophe nucléaire de Fukushima en 2011. Située à environ 200 km de la centrale, le département à stocké près de 60 000 tonnes de boue contenant du césium radioactif et demande depuis 2012 à Tokyo Electric Power Holdings Inc. de s’en débarrasser. Malgré leur faible niveau en radioactivité, les déchets ont été stockés plutôt que traités en raison de craintes des résidents locaux.

Un joueur japonais rejoint le TFC

Le défenseur central Gen Shoji, 26 ans, s’est engagé jusqu’en 2022 avec le Toulouse Football Club. Récent vainqueur en novembre dernier de la Ligue des Champions asiatique avec son ancien club Kashima Antlers. C’est le premier joueur japonais de l’histoire du club français. Il effectuait aujourd’hui son premier entrainement dans la Ville rose.