Un célèbre chercheur japonais sur les risques de tsunami a souligné l’importance de regarder au-delà des données du passé dans l’estimation des dangers des catastrophes naturelles.

A une réunion de 4 jours organisée par la Société japonaise de l’énergie atomique à Kitakyushu, une ville du sud-ouest de l’Archipel, Nobuo Shutô, professeur émérite de l’université du Tohoku, a donné une conférence ce mardi.

Dans une thèse publiée dans une revue il y a 23 ans, M. Shutô, bien connu dans le monde pour ses recherches sur les tsunamis, avait souligné la possibilité qu’un tsunami puisse perturber les circuits électriques d’une centrale nucléaire.

Le professeur avait continué d’insister sur le besoin d’être prêt à des tsunamis plus violents qu’attendu, mais les compagnies d’électricité n’ont pas mis en oeuvre les mesures appropriées en préparation à d’éventuelles catastrophes de ce genre.

Article original : NHK World Service Français © 2011
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentFukushima: annulation possible des conseils d’évacuation d’ici la fin septembre
Article suivantChemins de fers indiens, le Japon souhaite être impliqué

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.