Dans la revue de presse de ce vendredi 16 août, nous aborderons : l’arrivée du typhon Krosa sur l’île de Honshû, puis la cérémonie commémorative de la fin de la Seconde guerre mondiale, et enfin la nouvelle activité des temples bouddhistes de plus en plus populaire.

Typhon Krosa : un mort et plusieurs blessés

Jeudi après-midi, le typhon Krosa a atteint l’île de Honshû au niveau du département de Hiroshima, provoquant des vents de 144 km/h. Malgré des recommandations d’évacuer données à 580 000 personnes, il y a eu un mort, un homme emporté par la mer, et une trentaine de blessés. Le département de Niigata a également subi les conséquences du typhon, indirectement. Il a été enregistré une température record de 40,4 degrés dans la ville de Tainai par exemple, à cause des vents amenés par le typhon.

Le 74ème anniversaire de la reddition du Japon

Ce jeudi 15 août, l’empereur japonais Naruhito, lors de la cérémonie de commémoration de la fin de la Seconde guerre mondiale, a exprimé pour la première fois de son règne de « profonds remords » concernant les exactions du Japon durant le conflit. L’empereur a en effet repris l’expression utilisée par son père Akihito en 2015 lors du 70ème anniversaire de la reddition du Japon. C’était alors la première fois qu’un empereur exprimait des excuses officielles.

Une nuit dans un temple bouddhiste

Saviez-vous que vous pouvez passer une nuit dans un temple bouddhiste ? Cette activité devient de plus en plus populaire au Japon chez les touristes étrangers. En effet, les temples ont trouvé ce moyen pour pallier au déclin de paroissiens bouddhistes dans le pays ainsi qu’au déficit démographique. En plus de la nuitée, les temples proposent des activités telles que la méditation ou la confection d’une copie manuscrite d’un sutra bouddhiste en utilisant la calligraphie japonaise.