, Un Robot pour guider les acheteurs perdus au Japon

Le Japon est résolummment investi dans les progrès et les applications liées à la robotique. Avec ce nouveau prorotype déjà en service à Osaka, le robot est capable de déterminer si vous êtes perdu dans les rayons du magasins et vous propose poliement des orientations…on est déjà dans le futur !
© robot_japon
Imprimer cette page

Des chercheurs japonais ont développé un robot qui reconnaît quand les gens sont perdus et les aide à trouver leur chemin. S’appuyant sur des données provenant de 16 caméras, 6 lasers télémétriques et 9 lecteurs RFID. Les capteurs sont installés dans et autour de la zone, le robot est capable de suivre jusqu’à 20 personnes à la fois, déterminer leur emplacement a quelques centimètres de précision et de classer chaque individu en fonction de son comportement dans l’une des 10 catégories (l’attente, l’errance, la marche rapide, course, etc).

Néanmoins, cet humanoïde est apparemment autorisé à fonctionner à l’Universal Citywal d’Osaka avec l’Advanced Telecommunications Research Institute qui teste sa capacité à interpréter les signaux. Quand il reconnaît un individu perplexe, il confirme leur état de confusion et poliment offre des directives pour la destination de leur choix.

Source : pinktentacle.com et gaboneco.com

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentTokyo se dévoile au Palais des Congrès
Article suivantUn ministre luxembourgeois au Japon

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.