Dans la revue de presse de ce vendredi 19 février, nous aborderons : le Japon fait face à la discrimination liée au coronavirus, l’application japonaise COCOA de suivi des contacts COVID-19 corrige ses bugs et un nouveau gymnase entouré de vert à Nagoya conçu par Kengo Kuma prévu pour l’été 2025

le Japon fait face à la discrimination liée au coronavirus

La discrimination contre les patients atteints de COVID-19, leurs familles et les travailleurs de la santé est toujours importante au Japon. Des élèves et leurs parents ont été calomniés en ligne à propos de « cluster” dans les écoles des départements de Saga et Shizuoka. La Fédération japonaise des associations du barreau a reçu des demandes de travailleurs qui n’étaient pas autorisés à reprendre leur travail après s’être rétablis du coronavirus. Une enquête de l’Association médicale japonaise menée d’octobre à décembre a révélé 698 cas de discrimination ou de harcèlement à l’encontre du personnel médical. Beaucoup de victimes étaient des infirmières.

Corrections de bogues sur l’application COCOA

COCOA est une application pour smartphone de suivi des contacts COVID-19 pour alerter les utilisateurs s’ils sont entrés en contact étroit avec une personne testée positive. Des bogues ont été corrigés dans l’application pour smartphone, a annoncé le ministère de la Santé le 18 février. COCOA, n’envoyait pas de notifications aux utilisateurs d’Android depuis la fin du mois de septembre. Malgré la correction, les utilisateurs devront toujours redémarrer l’application une fois par jour pour qu’elle fonctionne correctement. La nouvelle version corrige également deux autres bugs jusqu’alors non publiés, l’un empêchait certains utilisateurs d’iPhone de recevoir des notifications en fonction de leur version de système d’exploitation, et l’autre initialisait l’application sur certains téléphones après avoir été utilisée pendant un certain temps.

Un nouveau gymnase à Nagoya prévu pour l’été 2025

Le gouvernement départemental d’Aichi a annoncé le 17 février un plan pour un nouveau gymnase à Meijô Park. Selon la proposition, le gymnase sera conçu par le célèbre architecte Kengo Kuma et devrait ouvrir ses portes à l’été 2025, avant les 20es Jeux asiatiques Aichi-Nagoya 2026. Le nouveau gymnase aura une superficie totale d’environ 58 000 mètres carrés soit 3,4 fois la taille de l’installation actuelle. Il pourra accueillir 17 000 personnes, soit 2,3 fois sa capacité actuelle, ce qui en fait l’un des plus grands au Japon. Kengo Kuma, qui a conçu le nouveau stade national de Tôkyô, a conçu l’extérieur du gymnase pour qu’il ressemble à un parc entouré d’arbres, éclairé par la lumière du soleil qui les traverse.

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentChèques-cadeaux COVID-19 | JO de Tôkyô | Un sous-marin percute un cargo
Article suivantCas de COVID-19 en baisse | Boeing 777 : Panne de moteur | Le pont de Kesennuma

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.