Dans cette revue de presse du mercredi 30 janvier nous aborderons : une descente de police dans un local yakuza, une fuite de substances radioactives dans une usine et enfin une golden week de 10 jours pour le nouvel empereur.

Descente de police chez les yakuza

La police a effectué une descente dans les locaux de yakuza à Tôkyô, en relation avec un homme recherché pour meurtre présumé et violation de la loi sur le contrôle des armes à feu. Masaru Abe, 56 ans, membre d’un groupe du syndicat Sumiyoshi-kai, spécialisé dans la criminalité, est recherché pour une fusillade mortelle dans le quartier de Kabukichô, plus tôt ce mois-ci. La victime, Lee Hung Jong, âgée de 65 ans a été retrouvée morte le 21 janvier avec trois blessures par balle.

Fuite de substances radioactives

Une alarme a été déclenchée dans une ancienne usine de fabrication de combustible nucléaire après la fuite de substances radioactives lors du transfert des matières dans une installation gérée par l’Agence japonaise de l’énergie atomique à Tôkai, dans le département d’Ibaraki. Sur les neuf personnes présentes dans la pièce au moment de la fuite, sept ont été déclarés en bonne santé tandis que deux autres étaient encore en observation. Les capteurs extérieurs à l’installation n’ont pas enregistré de niveaux de rayonnement anormaux.

Une golden week de 10 jours

Pour marquer l’ascension du nouvel empereur du Japon, le gouvernement a annoncé un congé sans précédent de dix jours entre fin avril et début mai. Le Japon a généralement une série de jours fériés lors de cette période, il s’agit de la golden week. Mais cette année, alors que le prince héritier Naruhito qui sera couronné le 1er mai, le gouvernement a fait de la période du 27 avril au 6 mai des vacances. Ce sera la plus longue pause depuis bien longtemps. Elle inquiète les investisseurs, qui craignent une fermeture des marchés qui pourrait perturber le yen.