Dans la revue de presse du mardi 5 juillet, nous aborderons : l’intervention de Zelensky à l’université de Tôyô, l’intrusion de navires chinois dans les eaux japonaises, et le typhon Aere.

Intervention de Zelensky à l’université de Tôyô

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky est intervenu lors d’une conférence en ligne à l’université de Tôyô. Cette conférence a aussi été diffusée dans 14 autres universités du Japon. Lors de celle-ci, Zelensky a appelé les étudiants à soutenir les efforts de paix. En effet, il a déclaré : « J’espère que vous soutiendrez la paix qui nous donne la liberté d’éducation, d’emplois et de créer des choses. » Dans les universités du Japon, le soutien à l’Ukraine s’élargit. Effectivement, 40 universités au Japon ont accepté un total de 179 étudiants et chercheurs évacués d’Ukraine, selon le ministère de l’Éducation, de la Culture, des Sports, de la Science et de la Technologie. Par ailleurs, le nombre d’étudiants venant d’Ukraine acceptés augmente au fil du temps.

Navires chinois dans les eaux japonaises

Les garde-côtes japonais ont déclaré que deux navires du gouvernement chinois étaient entrés dans les eaux territoriales japonaises au large des îles disputées de Senkaku. Ils auraient apparemment tenté d’approcher un bateau de pêche japonais. Des patrouilleurs japonais ont donc navigué près du bateau pour assurer sa sécurité. Ils ont aussi averti les navires chinois de quitter immédiatement les eaux territoriales japonaises. C’est la 12e fois cette année que des navires du gouvernement chinois sont aperçus dans les eaux japonaises. Le ministre des Affaires étrangères, Yoshimasa Hayashi, a qualifié cet incident d’extrêmement regrettable et inacceptable. Il a ajouté que le Japon répondra calmement et fermement à toute intrusion maritime.

Typhon Aere

L’Agence météorologique japonaise a annoncé que le Typhon Aere est devenu un système de basse pression extratropical. Cependant, elle demande à la population de rester attentive. En effet, de fortes pluies sont attendues dans de nombreuses régions du pays. Ainsi, des glissements de terrain, des inondations, des vents violents, mais aussi des tornades sont à prévoir. Par ailleurs, des précipitations records ont déjà été enregistrées dans la région de Kyûshû et des inondations ainsi que des glissements de terrain ont été signalés dans le département de Kôchi. Cette tempête devrait déstabiliser les conditions météorologiques dans l’ensemble du pays jusqu’à mercredi.

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentServices mobiles | Nouveau ministère | Maison partagée
Article suivantPression russe | Recrudescence de covid | Surveillance de la police

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.