L’association JETAA en France regroupe les anciens participants français du programme JET (Japan Exchange and Teaching). Le programme donne l’occasion à des jeunes étrangers apprenant le japonais de faire un séjour au Japon.

Les participants du JET travaillent généralement en tant que coordinateurs pour les échanges internationaux au sein des collectivités locales, ou qu’assistant de langue dans les collèges et lycées. Aurélie Noël est Présidente depuis 2016 de l’association JETAA France, et avait intégré le programme JET entre 2010 et 2013. Elle avait aidé à la coordination de l’aide et de la diffusion d’informations pour les résidents étrangers d’Ibaraki, à la suite de la catastrophe de Fukushima du 11 mars 2011. Elle occupe à présent le poste de consultante pour la Banque mondiale. Aurélie Noël a à nouveau parcouru le Japon pour obtenir un entretien avec plusieurs participants français du JET. Les interviews sont publiées dans CLAIR Forum et JET Streams.

Parmi les 4952 participants venant de 40 pays en 2016, les Français ne sont qu’une vingtaine, mais ont tous un profil bien particulier. Ils maîtrisent non seulement le japonais, mais savent aussi parler d’autres langues européennes et ont souvent effectué des séjours à l’étranger tels qu’avec le programme Erasmus. Leurs compétences sont très variées, puisqu’ils peuvent être à la fois traducteurs, interprêtes, professeurs, organisateurs de conférences… Parmi les participants, on compte Damien Robuchon, acteur trilingue dans un documentaire de la NHK World, Alice Paquier, qui présente une émission de radio quotidienne, et Yvonne Chu-Kit, qui a reçu le Prix du Ministère des Affaires étrangères pour son implication dans les échanges entre les deux pays. Des profils polyglottes et aux compétences multiples donc, qui promeuvent la compréhension mutuelle entre le Japon et la France.