L’affaire éclate au grand jour le 9 février dernier, par un scoop du journal Asahi Shimbun qui rapporte que la société d’enseignement privé Moritomo Gakuen a acheté une parcelle d’un terrain d’État d’une superficie de 8770 m² pour 134 millions de yens à Toyonaka, près d’Osaka.

Cet article est réservé aux abonnés de Japoninfos.
Il vous reste 70% de l'article à lire. Pour le découvrir en entier abonnez-vous au CLUB japoninfos.