La Commission de réglementation de l’énergie nucléaire a approuvé mardi le démantèlement de cinq réacteurs vieillissants dans quatre centrales nucléaires ; une première depuis les réglementations mises en place en 2011, interdisant l’exploitation de réacteurs de plus de 40 ans.

Le démantèlement concernerait les réacteurs n° 1 et 2 de la centrale Mihama de l’exploitant Kansai Electric Power dans la préfecture de Fukui, le n° 1 de la centrale Tsuruga de Japan Atomic Power dans la préfecture de Fukui, le n° 1 de la centrale Shimane de Chugoku Electric Power dans la préfecture de Shimane et à le n° 1 de la centrale Genkai de Kyushu Electric Power dans la préfecture de Saga.

Le démantèlement consiste à éliminer le combustible usé des bassins, l’enlèvement des réacteurs et la démolition des installations environnantes.