Les ministres des Affaires étrangères, Fumio Kishida, et des Finances, Tarô Asô, se sont mis d’accord ce dimanche afin d’ouvrir six nouvelles ambassades et deux consulats lors de cette année fiscale 2015.

L'ambassade du Japon à Paris (© Krokodyl)
L’ambassade du Japon à Paris (© Krokodyl)

Cette approbation de nouvelles représentations, la plus importante en une seule fois, a été décidée après des discussions sur le budget entre les deux ministres.

Les nouvelles ambassades seront ouvertes aux Maldives, sur les Iles Salomon, à la Barbade, au Tajikistan, au Turkménistan et en Moldavie. Concernant les consulats, ils verront le jour à Leon dans le centre du Mexique ainsi qu’à Hambourg dans le nord de l’Allemagne a annoncé Kishida. Cependant le ministre des Affaires étrangère aurait souhaité neuf ambassades et trois consultants, ce qui n’a pas pu être accordé pour des raisons de budget.

En contre partie, des Japan Houses, lieux de promotion de la culture japonaise, seront ouvertes à Los Angeles, Sao Paulo et Londres. De plus, 3,5 milliards de yens ont été débloqués pour aider de nombreux pays à se développer.

En cette année où le monde va célébrer le 70e anniversaire de la Seconde guerre mondiale, la diplomatie japonaise cherche à accroitre son influence à l’étranger ainsi qu’à mieux communiquer sa vision du monde.

Pierre-Etienne De Lazzer – sources : The Japan Times, Mainichi Shimbun

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentConcert : Mémoire de Hamon dans les temps anciens
Article suivantPark Geun-Hye ouverte au dialogue avec la Corée du Nord et le Japon

5 Commentaires

  1. Jonasan: Ca n’a pas fait autant de bruit qu’en Europe (normal) mais les medias en ont parle. En dehors de certains Japonais qui s’interessent de pres a la France, je ne pense pas que ca ait fait grand bruit. D’un autre cote au Japon, la caricature, le satyrique et la liberte de la presse, c’est pas vraiment un sujet.

    Il faudrait verifier mais j’imagine que certains medias en ont profite pour rappeler que Charlie Hebdo avait fait des dessins sur Fukushima qui n’avaient pas ete du tout apprecie.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.