De fortes précipitations sont tombées sur l’île de Kyûshû du 20 juin jusque dans la matinée du 21, causant la mort de 5 personnes. Les départements les plus touchés sont ceux de Nagasaki et de Kumamoto, qui ont déjà subi de violents séismes en avril dernier.

Des inondations en juin 2014 (@gianerosssales)
Des inondations en juin 2014 (@gianerosssales)

D’après la police, le bilan s’élève pour l’instant à 5 morts et un disparu. Les pluies violentes qui se sont abattues entre le 20 et le 21 juin sur Kyûshû, l’une des 4 îles principales du Japon et celle située la plus au sud, ont fait des ravages dans les départements de Nagasaki et Kumamoto. Selon les pompiers locaux, elles ont provoqué des glissements de terrain et ont fait déborder certains canaux d’irrigation.

Ces précipitations, très localisées, seraient dues, selon l’Agence météorologique japonaise (JMA), à un front d’air humide provenant de la mer de Chine orientale qui serait entré en contact avec celui des habituelles pluies saisonnières situé au nord de Kyûshû.

La JMA a émis un avis de « fortes pluies records sur une courte période de temps », ce qui est relativement rare. Tard dans la nuit du 20 juin, la ville de Kosa (département de Kumamoto) a enregistré un record de 150mm de pluie en une heure, tandis que la ville de Unzen (département de Nagasaki) a enregistré 124,5mm et celle de Uto (Kumamoto) 122mm. Selon la NHK, les précipitations cumulées s’élèveraient à 500mm dans certaines zones.

Le pont Aso-Ohashi (Minamiaso) s'est écroulé suite à un glissement de terrain causé par les séismes d'avril 2016. (©Hideki Kimura)
Le pont Aso-Ohashi (Minamiaso) s’est écroulé suite à un glissement de terrain causé par les séismes d’avril 2016. (©Hideki Kimura)

Les autorités locales ont reçu un appel d’urgence peu avant minuit le 20 juin, les informant d’un glissement de terrain dans la ville de Kamiamakusa, département de Kumamoto. Tameki Iwaya, 92 ans, était chez lui quand sa maison a été touchée par la coulée de boue. Les sauveteurs ont confirmé sa mort par suffocation. À Kosa, Osamu Soga, 79 ans, est tombé dans un canal d’irrigation et s’est noyé. Il était en train d’empiler des sacs de sable avec l’aide de sa femme et de sa fille afin d’empêcher l’eau de pénétrer chez lui.

À Uto, les coulées de boue ont touché de nombreuses maisons durant la nuit de lundi à mardi, ensevelissant 3 personnes. Une femme d’une cinquantaine d’année est quant à elle toujours portée disparue. Dans la ville de Kumamoto, les autorités ont reçu un appel signalant que 2 personnes âgées étaient coincées dans leur maison suite à un glissement de terrain.

Dans le village de Minamiaso, durement touché par les tremblements de terre, un ordre d’évacuation a été donné dans la nuit et 4 400 personnes ont dû quitter la ville pour se réfugier à l’abri. Dans la ville de Mashiki, qui a elle aussi subi de gros dommages en avril dernier, c’est l’intégralité de la population, soit 34 000 personnes, qui ont dû évacuer.

Le gouvernement de Kumamoto a alerté une trentaine de municipalités à propos du risque de nouvelles coulées de boue. Les séismes du mois avril ont en effet affaibli le sol, le rendant plus fragile et sujet aux glissements de terrain.

Comme de nouveaux fronts froids vont très certainement se déplacer vers l’est en traversant l’archipel dans la journée, la JAM prévoit de nouvelles tempêtes dans de vastes régions du pays, mettant en garde contre de possibles glissements de terrain. Certaines rivières des départements de Hiroshima, Kumamoto et Yamaguchi risquent probablement de déborder, et les régions du Kanto et du Tokai doivent s’attendre à connaitre elles aussi de fortes pluies.

Nathalie Arnoux – sources : The Japan Times, Mainichi Shimbun

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentExposition Maison Makuzu à la Mizen Art Gallery
Article suivantSpectacle de danse « Meguri » au théâtre de la Ville (Paris)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.