Une équipe de chercheurs universitaires ainsi que du secteur privé ont mis au point un nouvel environnement de culture plus efficace et bien moins cher.

Des cellules souches humaines encore indifférenciées (© Nissim Benvenisty)
Des cellules souches humaines encore indifférenciées (© Nissim Benvenisty)

Keiichi Fukuda, professeur de cardiologie au département de médecine de l’Université de Keio, et les chercheurs de Ajinomoto Corporation ont déclaré que le nouveau produit pourrait être 10 fois moins coûteux que celui actuellement utilisé. Et il pourrait être fabriqué au Japon et commercialisé dès 2016.

Le développement des cellules souches pluripotentes induites (iPS) est important et peut mener à de grandes évolutions dans la médecine régénérative. Par exemple, une équipe japonaise avait, à partir de ce type de cellule, réussi à créer l’esquisse d’un foie humain.

La croissance des iPS nécessite un milieu propice contenant des nutriments cellulaires comme des acides aminés ou des vitamines. Pour créer des cellules cardiaques afin de soigner un infarctus du myocarde ou d’autres maladies, il faudrait compter entre 50 et 100 litres de liquide de culture, soit près de 100 000 dollars par patient.

En plus de multiplier par 3 l’efficacité de la croissance cellulaire, les chercheurs ont expliqué qu’ils avaient réussi à diminuer d’un tiers les coûts de fabrication du nouvel environnement.

Cela laisse présager de belles avancées dans le domaine de la culture de cellules souches et peut être de résoudre, en partie, le problème du don d’organe.

Pierre-Etienne De lazzer – sources : The Japan News, The Asahi Shimbun

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.