Dans la revue de presse de ce vendredi 9 octobre, nous aborderons : Les impacts économiques de la crise sanitaire sur les ménages, le nouveau site de déchets nucléaires à Hokkaido, et enfin la nouvelle division de contre-espionnage.

Économie sanitaire des ménages

Selon les données du gouvernement japonais, la crise sanitaire aurait eu un fort impact négatif sur les dépenses et revenus des ménages. Durant le mois d’août, la moyenne des salaires s’élevait à 273 263 yens (environ 2 100 euros), elle serait en baisse de 1,3 pourcent par rapport à l’année dernière à la même période. Les dépenses des ménages auraient baissé de 6,8%, les frais de voyage aérien de 95,9% et les heures supplémentaires auraient quant à elles, diminuées de 14%. Les nouvelles infections avérées à Tôkyô s’élèvent à 203 nouveaux cas. Le total des personnes confirmées positives est désormais de 27 320 personnes dans la capitale.

Site de déchets nucléaires

Les municipalités de Suttsu et Kamoenai à Hokkaido dans le Nord du Japon, ont annoncé leur candidature afin de devenir officiellement des sites accueillant les déchets nucléaires japonais. Le plan du ministère de l’économie, responsable de ce concours, est très controversé. La proposition aurait été motivée par des études scientifiques démontrant que cette zone était géologiquement apte à accueillir cette charge. Les deux villes auraient légitimé leur décision en se rapportant à leur situation du puissant déclin économique de la région. Les phases d’acceptation peuvent prendre plusieurs années (a priori 2 ans pour la première étape) et la ville pourrait recevoir près de 2 milliards de yens (environ 17 millions d’euros) au cours de cette période.

Nouvelle division de contre-espionnage

Selon la NHK, le département de la police métropolitaine de Tôkyô prévoirait une réorganisation des divisions des affaires étrangères afin de renforcer le contre-espionnage envers la Corée du Nord et la Chine. Le bureau compte actuellement 3 divisions, un traitant des affaires de la Russie et des pays européens, une autre concernant les pays asiatiques et la troisième ayant pour but de recueillir des informations sur le terrorisme international (incluant l’état islamique). Une quatrième division spécialisée dans les affaires Nord-coréennes et chinoises serait en cours et devrait voir le jour en avril de l’année prochaine.

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.