Au moment où vous lirez ce cinquantième édito de Japon infos, l’Archipel aura réouvert pleinement ses portes, pour la première fois depuis deux ans et demi après la pandémie de coronavirus.

Cela ne vous aura surement pas échappé, un grand nombre d’entre nous attendaient la nouvelle pour retrouver la joie de voyager dans ce pays que nous aimons tant.

Nous avons également une pensée particulière pour nos amis du monde du tourisme franco-japonais qui ont dû prendre leur mal en patience et ont souffert de cette situation. Je pense spécialement aux deux compagnies aériennes japonaises Japan Airlines (JAL)et All Nippon Airways (ANA), dont les directions ont fait le choix d’épargner les personnels, malgré le manque à gagner.

Cette réouverture est donc une réjouissance que je partage sincèrement. Je suis impatient de retravailler avec celles et ceux, qui font vivre les voyages entre le Japon et les pays francophones.

Vous l’aurez également remarqué, nous avons atteint le cinquantième numéro pour la version papier de Japon infos. Impossible de ne pas s’en réjouir, même si je dois vous avouer m’être souvent agacé de ces sempiternels anniversaires qui ne sont parfois là que pour le décorum.

En effet, pour Japon infos, nous n’avons réalisé un livre anniversaire qu’à notre trentième numéro. Mais pourquoi pas avant, à l’occasion du dixième ou du vingtième numéro ?

La réponse est simple, il faut une certaine énergie pour célébrer un événement. Vous le savez, cette ressource est précieuse. En effet, au début de l’aventure Japon infos, il me semblait plus pertinent de consacrer énergie et temps à la continuité du titre et à son amélioration au fil du temps. Il fallait prendre conscience de cela et être pleinement en phase et disponible pour ce genre de rituel. Dès lors, il me parut plus judicieux d’attendre une certaine stabilité du titre pour pouvoir le fêter et s’enorgueillir – rires –.

Au trentième numéro, j’ai pris beaucoup de plaisir, temps et énergie à me consacrer à la conception de cette rétrospective éditoriale et entrepreneuriale.

Et puis, il y a le Japon bien évidemment ! Il est coutume de fêter les enfants de trois ans (maintenant surtout les filles), les garçons de cinq ans et les fillettes de sept ans avec ce qu’on appelle Shichi-Go-San. À cette occasion, ils revêtent de somptueux kimonos et vont dans les sanctuaires autour du 15 novembre ! Profitez-en, si vous voyager à cette période, vous vous émerveillerez de cette tradition japonaise unique au monde !

Vous voyez sûrement arriver la chose, nous allons donc nous parer de notre plus beau kimono et lancer le projet du livre 5 ans & 50 numéros de Japon infos très prochainement.

Pour être avertis du lancement des pré-ventes de ce livre en édition limité, inscrivez-vous sur cette page.

Nous vous remercions pour votre indéfectible confiance et soutien.

Excellente cinquantième découverte de Japon infos à vous !

Adrien Leuci – Directeur de la publication

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentRéouverture des frontières | Artillerie déployée | Exposition universelle
Article suivantJournal Nº50 – Un état désarmé ?
Directeur de Japoninfos Spécialiste en Art et Design Profil Google+

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.