Le taux de fécondité (nombre d’enfants par femme) du Japon est en très légère hausse mais la population, quant à elle, continue à décroitre.

De jeunes écoliers japonais (© C.K. Tse)
De jeunes écoliers japonais (© C.K. Tse)

C’est ce que l’on apprend dans un rapport concernant la démographie du pays publié ce 4 juin par le ministère de la Santé.

Le taux de fécondité atteint donc 1,43 en 2013 soit une hausse de 0,02 point par rapport à l’année précédente. Ce taux est en augmentation depuis 2005, année qui avait vu le record du taux le plus bas avec 1,26. Cependant, on reste encore bien loin des 2,07 enfants par femme nécessaires pour que la population japonaise cesse de décroitre.

Cette hausse pourrait s’expliquer par l’envie de la seconde génération de baby boomer d’avoir un enfant. En effet, le nombre de femmes de plus de 30 ans ayant eu un enfant a augmenté alors que celui des femmes de 20 à 29 ans a diminué.

Le pays a enregistré 1 268 432 décès (1 256 359 en 2012) pour seulement 1 029 800 naissances (1 037 231 en 2012). À ce rythme, la population japonaise pourrait atteindre les 86 millions d’habitants d’ici 2060 selon l’Institut National de Recherche sur la Population et la Sécurité Sociale.

On compte également le nombre de mariages le plus bas depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale, soit 660 594 unions. Ce faible nombre de mariages explique en partie la baisse des naissances car il est encore mal vu, au Japon, d’avoir un enfant hors mariage.

Pour 55% des hommes et 37% des femmes qui ne sont pas mariés, le première raison invoquée est le manque d’argent.

La précarisation de la société japonaise est en train de jouer un rôle important sur sa démographie, et cela ne pourra probablement pas être résolu par les Abenomics.

Pierre-Etienne De Lazzer – sources : The Asahi Shimbun, Wikipedia

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLes représentations de pornographie juvénile interdites
Article suivantReligions au Japon et Art bouddhique

5 Commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.