Jeudi 19 février, un employé de la compagnie Olympus a finalement remporté son combat judiciaire contre l’entreprise commencé en 2012.

Le tribunal du district de Tôkyô où le verdict a été rendu (© 663highland)
Le tribunal du district de Tôkyô où le verdict a été rendu (© 663highland)

Masaharu Hamada, 55 ans, a déposé plainte contre Olympus au Tribunal du district de Tôkyô en 2012, demandant 26 millions de yens pour dommages et intérêts. Il jugeait en effet que sa société ne le traitait pas de façon appropriée, et que ce traitement continuait en dépit de l’intervention d’un autre tribunal.

En 2007, Hamada a accusé son supérieur de violer la loi sur la concurrence en tentant de recruter des employés d’un partenaire commercial. Après cet incident, il a été transféré plusieurs fois dans différents départements de l’entreprise.

En juin 2012, la Haute Cour de Tôkyô a reconnu coupable Olympus « d’abus d’autorité sur un employé » et l’a condamnée à payer 2,2 millions de yens. L’entreprise a ensuite proposé à Hamada de travailler pour une autre filiale, ce qu’il a refusé. Malgré cela, il est muté de force dans une section sans rapport avec sa carrière précédente.

Grâce à ce nouveau jugement, l’employé devrait toucher 11 millions de yens de compensation. Olympus a également reconnu son erreur et promet de traiter Hamada de manière équitable. De plus, le président enverra un message aux employés pour les informer de la teneur de la décision de justice et rétablir la réputation de Hamada. Un des avocats de ce dernier à signaler qu’il était rare que les entreprises communiquent dans ce genre d’affaire.

L’entreprise Olympus est une multinationale japonaise qui a été fondée en 1919 et qui produit des appareils industriels, médicaux et photographiques. L’entreprise a déjà connu de nombreux scandales dont un assez retentissant en 2011 suite à une importante fraude financière.

Caroline – source : The Japan Times

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentExposition Katsukawa Shunshô – Master of Hokusai
Article suivantOkinawa a accueilli des missiles nucléaires américains durant la Guerre Froide

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.