, François Fillon achève sa mini-tournée asiatique au JaponLe Premier Ministre, en visite officielle ce week-end, était venu préparer le G20 avec son homologue nippon. Il a aussi rendu hommage aux victimes du tsunami dans la ville d’Ishinomaki.

« Je m’apprête à battre un record, en étant le premier homme politique à venir trois fois au Japon en cinq ans. » C’est ainsi que François Fillon a commencé, samedi, son discours devant les expatriés à l’ambassade de France. Peu avant, il s’était déplacé à Ishinomaki, l’une des villes dévastées par le tsunami du mois de mars où 4000 personnes sont mortes ou portées disparues. Là-bas, il a rencontré des volontaires français de l’AFJ (Association des Français du Japon) qui viennent chaque week-end aider à déblayer les décombres. « On a tous été bouleversés par les images, puis ensuite le temps passe, un sujet chasse l’autre. Mais ici, la souffrance, la douleur, les difficultés de reconstruction sont toujours les mêmes », a-t-il déclaré.

Une douleur et une souffrance qui se propagent à tous les japonais inquiets de l’évolution de la situation à la centrale de Fukushima. A ce sujet, François Fillon a assuré que la France allait « continuer et même renforcer son soutien » aux autorités japonaises. Une volonté confirmée par la rencontre avec Yoshihiko Noda ce dimanche, à l’issue de laquelle les deux Premiers Ministres ont décidé de « collaborer davantage » dans le traitement des zones contaminées.

Mais la vraie raison de cette visite reste la préparation du G20 qui aura lieu à Cannes fin novembre, avec politiques monétaires et prix des matières premières en thèmes phares. François Fillon a aussi profité de cette visite pour rassurer sur la crise de la dette en Europe et  a « remercié le Japon pour sa participation à hauteur de 20% du Fonds européen de stabilité financière. »

Tristan Lavier, correspondant Japon-Infos à Tokyo.

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.