Vendredi dernier, la police de la préfecture de Shizuoka a annoncé le suicide de l’homme qui avait électrocuté et tué deux personnes le mois dernier.

(©David Ritter)
(©David Ritter)

L’accident a eu lieu en juillet dernier, l’homme de 79 ans avait installé une clôture électrique à Nishi-Izu dans la région de Shizuoka et provoqué la mort de M. Ozaki âgé de 42 ans et de M. Iwamura, âgé de 47 ans.

C’est en jouant dans une rivière avec leurs fils âgés de 8 ans, qu’ils ont soudainement commencé à crier et à perdre connaissance. Quatre autres personnes sont alors venues à leur secours mais elles ont également été électrocutées. Mis à part M.Ozaki et M.Iwamura qui sont décédés, les autres s’en sortent avec quelques blessures.

Les enquêteurs ont découvert que septuagénaire avait assemblé une clôture électrique en la construisant lui même, cependant ce dispositif « fait-maison » effectuait des charges constantes d’électricité plutôt que de brèves impulsions typiques des clôtures à bétail. Par ailleurs, cette clôture était branchée sur une prise secteur de 100 volts et  avait également reliée à un transformateur de 440 volts, conduisant les enquêteurs à soupçonner que l’homme avait mis une tension plus élevée que la normale le long du câble.

Ce dernier avait été interrogé par la police depuis le 19 juillet dernier et ne semblait pas présenter de troubles psychologiques. D’après la police, il a été retrouvé pendu dans la cour de sa maison vendredi matin. C’est sa femme qui a découvert le corps, elle n’indique ne pas avoir trouvé d’écrit attaché à l’ultime geste de son mari.

Caroline – Source: Japan Times

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe Japon redémarre avec l’énergie nucléaire
Article suivantMise en garde sur les dangers des quartiers animés de Tôkyô

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.