Samedi dernier, pendant une conférence Japon-Afrique, le Premier ministre Shinzô Abe a déclaré que le Japon allait désormais, d’ici le prochain sommet qui aura lieu en 2016, se concentrer sur l’amélioration des conditions de santé en Afrique et sur un moyen d’y freiner l’extrémisme.

Shinzô Abe et le président kenyan Uhuru Kenyata (© Japan Kantei)
Shinzô Abe et le président kenyan Uhuru Kenyata (© Japan Kantei)

Dans le cadre d’une réunion des dirigeants africains et d’officiels à New York, Shinzô Abe a déclaré que la Conférence Internationale de Tôkyô 2016 sur le développement des pays africains sera l’occasion pour le pays de montrer sa contribution à la restructuration du système de santé en Afrique et dans son combat contre le terrorisme, notamment la lutte contre les extrémistes de Boko Haram.

En effet, depuis le dernier sommet à Yokohama en 2013, les défis tels que le virus Ebola, l’expansion du terrorisme et la baisse des prix des matières premières menaçaient le fondement économique de l’Afrique ainsi que sa stabilité et sa paix.

Le Premier ministre a aussi réussi à rallier le soutien de l’Afrique pour que le Japon devienne un membre non permanent du conseil de sécurité de l’ONU l’année prochaine. Il cherche également une étroite coopération avec les pays africains pour la réforme du conseil des 15 membres afin de mieux représenter la communauté internationale.

Dans un communiqué de presse, le Premier ministre a de plus souligné que les lois controversées sur la sécurité adoptées le 18 septembre, seraient aussi un moyen pour le Japon de contribuer davantage à la paix et à la stabilité de la région Asie-pacifique et du reste du monde. Le président du Kenya, Uhuru Kenyata, qui a pu rencontrer Shinzô Abe a également exprimé son soutien à ces lois.

Caroline – sources : The Japan Times

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe crépuscule des samouraïs
Article suivantBallades en Terre par Shozo Michikawa

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.