L’AIEA, l’Agence internationale de l’énergie atomique sous la juridiction de l’ONU, a dénoncé la menace que représente la Corée du Nord en termes de prolifération nucléaire.

Mercredi, un rapport sur le programme de développement nucléaire nord-coréen a été discuté lors d’une réunion de direction régulière de l’organisation, à Vienne.

Le rapport indique que la Libye s’est procurée de l’uranium par des voies illégales et qu’il provient probablement de Corée du Nord.

Selon le rapport, la Libye aurait été en possession d’uranium jusqu’à ce qu’elle déclare abandonner son ambition nucléaire.

Une centrale qui pourrait abriter un réacteur aurait également été construite avec l’aide de la Corée du Nord, poursuit le rapport.

Pendant la réunion, le Japon et les Etats-Unis, notamment, ont exprimé leur inquiétude quant à d’éventuelles fuites de technologie nucléaire nord-coréenne vers d’autres nations.

Article original: NHK World Service Français © 2011
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentRencontre entre Noda et Obama le 21 septembre
Article suivantKouriles: Tokyo condamne la visite du secrétaire du Conseil de sécurité russe

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.