Le Japon détient le record du nombre de centenaires dans le monde : Shigeaki Hinohara, estimait que sa longévité était due à son mode de vie sain.

Le célèbre médecin Shigeaki Hinohara est décédé chez lui pour cause d’insuffisance respiratoire à l’âge de 105 ans. Né en 1911 dans la préfecture de Yamaguchi, dans l’ouest de l’archipel, il a débuté sa carrière en 1941. Il est considéré comme un maître de l’art de vivre à la japonaise. Dans le cadre de ses efforts de prévention face aux maladies liées au style de vie, il introduit un nouveau type de contrôle médical en 1954 dans le principal hôpital de Tôkyô où il travaillait. Ce fut le premier établissement médicale privée à assurer ce service.

Avant son décès, le docteur Shigeaki Hinohara était toujours en activité. Il préconisait une société dans laquelle les personnes âgées pourraient jouer un rôle actif. Auteur de 75 livres, dont un best-seller écrit à 101 ans, Hinohara était aussi habitué des plateaux télé. Il a même dévoilé le secret de sa forme et de sa longévité : la recette de son petit-déjeuner à base de jus de fruits, d’une cuillère à soupe d’huile d’olive pour entretenir la peau et les artères, de lentilles en poudre et d’une banane.