Avec la menace grandissante d’une attaque nord-coréenne, le Japon prend des mesures préventives. Le Gouvernement japonais a actualisé son dispositif de prévention, le J-alert system, pour signaler toutes attaques de missiles balistiques.

Le Gouvernement a publié sur son site http://www.kokuminhogo.go.jp/ ses directives en cas d’attaque. Il estime qu’il n’y aurait qu’un intervalle de 10 minutes entre le lancement d’un missile et son arrivée au Japon. Le site prévient également qu’il est possible que le missile ne soit pas détecté dès son lancement, réduisant alors le temps de manœuvre de quelques minutes encore.

En cas d’attaque, un signal sera diffusé, notamment par satellite et par téléphone. Puis les autorités locales concernées se chargeront de diffuser l’information via la télévision, la radio, un signal d’alarme ou encore par notifications téléphoniques.

Si vous êtes à l’extérieur au moment de l’attaque, le Gouvernement vous recommande de vous couvrir le nez et la bouche d’un mouchoir et de vous mettre à l’abri dans le bâtiment le plus solide à proximité, ou mieux, en sous-sol. S’il n’y a pas de bâtiment alentour, essayez de trouver un abri, ou allongez-vous au sol, en protégeant votre tête. Dans les bâtiments, mieux vaut s’éloigner des fenêtres et se mettre à couvert. Et on ne le dit jamais assez, en cas d’urgence, mieux vaut garder son calme.

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.