Le gouvernement a annoncé jeudi que le Japon avait dépassé son quota annuel de pêche de thon rouge du Pacifique, enfreignant l’engagement international passé en 2015.

Le quota de pêche du thon rouge, classé comme espèce menacée, a été plafonné il y a deux ans à 4,007 tonnes de poissons pêchés à l’année, et ce jusqu’en juin. Or, la Ficheries Agency indique que le Japon vient d’atteindre les 4,008 tonnes. Ce qui en fait le pays ayant attrapé le plus de thons rouges au cours de l’année.

Ce dépassement serait dû à des prises exceptionnellement importantes dans l’ouest du Japon, ainsi qu’à la capture de thons par inadvertance, pris dans les filets fixés pour d’autres espèces de poissons. Le surplus enregistré sera déduit du quota de l’année prochaine.

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

ViaThe Japan Times
SourcePhoto : © aes256
Article précédentUn parc d’attraction pour visiter le monde
Article suivantLe Japon actualise son système d’alerte
Rédactrice, community manager et chargée de Communication pour Japon infos.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.