Une étude récente de l’entreprise Yomeishu réalisée par cocolini jp précise le désintérêt des femmes japonaises pour la vie de couple. Le travail, en est l’une des plus grandes raisons. 

Avec le problème de la faible natalité dans le pays japonais, une entreprise a commandé une étude qui permet de mettre en lumière le phénomène du désintérêt des femmes pour la vie en couple. Alors qu’en 1980, 60 à 70% des jeunes de 20 ans étaient en relation avec une personne. Aujourd’hui, il s’agit d’une minorité que se retrouve en couple à cet âge. 

En cause, la fatigue due au travail qui est omniprésente. Pour ce qui est du temps libre, il est plutôt occupé avec des activités reposantes. Fait étrange, alors que 60% des femmes ne désirent pas trouver de petits copains, 80% annoncent vouloir trouver un mari, la relation de mariage permettant plus de stabilité. Un fait inversé chez les hommes qui eux, préfèrent une relation avec une petite amie plutôt que le mariage.