Malgré le grand succès qu'ont connu, à partir des années 70, les théories émises par les nippologies au sujet de l'identité japonaise, celles-ci ont fait l'objet de vives critiques de la part d'un certain nombre d'intellectuels japonais contemporains. Leurs critiques se sont principalement situées sur le caractère nationaliste des discours des nippologies.

Kunisada-déesse-Amaterasu
La déesse Amaterasu, qui selon le shintō serait l'ancêtre commune des empereurs du Japon, et aurait donné au drapeau japonais son disque rouge, symbolisant le soleil. Estampe de Kunisada, ca. 1857

Japon infos est un média indépendant, pour lire la suite, il faut être abonné. Pourquoi ? Car c'est le seul seul et l'unique média professionnel sur support papier et sur internet à traiter du Japon en français. S'abonner, c'est faire vivre un contenu de qualité tous les jours !

Japon infos en quelques chiffres :

  • 30 jours d'accès par mois avec nos revues de presse de l'actualité, triées et sélectionnées par nos soins.
  • 10 publications par an avec notre journal papier chez vous à domicile.

Pour en lire davantage vous pouvez :


, Les Nippologies et l’identité japonaise – partie II