Le ministère japonais des Affaires étrangères espère mettre à profit des produits du nord-est de l’Archipel, frappé par le séisme et le tsunami du 11 mars, pour aider les pays en développement.

Le ministère des Affaires étrangères a soumis une requête de plus de 220 millions de dollars au gouvernement, qui planche actuellement sur un troisième budget additionnel pour l’année fiscale 2011.

L’objectif est d’utiliser une partie de la somme demandée, soit environ 65 millions de dollars, pour acheter des produits industriels, notamment des fauteuils roulant et des produits de la mer issus des préfectures d’Iwate, de Miyagi et de Fukushima, afin de les fournir gratuitement aux pays en développement.

Le ministère espère que ce programme permettra également d’empêcher les rumeurs sur la radioactivité présumée de ces produits de perturber les livraisons et les ventes à l’étranger.

Article original : NHK World Service Français  © 2011
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe Japon compte 30 millions de personnes âgées de plus de 65 ans
Article suivantLe chef de la diplomatie japonaise à New York

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.