M. Pierre-Antoine Gailly, ancien président de la CCI Paris Île-de-France et du CEFJ (Comité d’Échanges Franco-Japonais) s’est vu distinguer mardi 9 mai de l’Ordre du Soleil levant par l’Empereur du Japon, au Palais Impérial.

Pour sa contribution appréciée à la promotion des relations économiques et à l’approfondissement de la compréhension mutuelle entre la France et le Japon, M. Pierre-Antoine Gailly s’est vu distinguer de l’Ordre du Soleil levant, au grade de l’Étoile d’or et d’argent 旭日重光章 .

L’Ordre du Soleil levant a été la première décoration créée par le Gouvernement japonais, en 1875. Ne comportant qu’une unique classe à l’origine, il a été par la suite divisé en neuf classes, dont celle de l’Étoile d’or et d’argent. Jusqu’à sa réforme en 2003, il récompensait uniquement les hommes et constituait la plus haute distinction japonaise, après l’ordre du Chrysanthème.