Entre le 8 et le 18 mai 2015, certains employés du Service de pension japonais ont reçu une douzaine de messages électroniques contenant des liens externes. L’attaque a donné lieu à une infection virale et à une fuite massive de données.

(©Colin)
(© Colin)

Le Service de pension japonais est un organisme chargé de toutes les tâches liées aux retraites, et depuis 2010, à l’assurance sociale.

Environ 1,25 millions de noms, de numéros d’identification de pension et d’autres sortes de renseignements personnels sont considérés comme volés. Le 3 juin, suite à la révélation de cet incident, le Service de pension japonais a présenté ses excuses publiquement et s’apprête à envoyer des lettres d’excuses à toutes les victimes.

L’organisation a déclaré qu’ils avaient pourtant un logiciel anti-virus éliminant automatiquement les pièces jointes mais il semblerait que ce logiciel n’ait pas pu détecter le code utilisé dans cette attaque. En effet, les courriels qu’ont reçus les employés concernaient les pensions du gouvernement et contenaient une police chinoise.

L’organisation envisage maintenant d’interdire aux employés d’utiliser internet ou de conserver les données dans des dossiers partagés. Ils doivent désormais mettre des mots de passe sur la totalité de leurs dossiers.

En ce qui concerne l’enquête, on a pu retrouver certaines données perdues sur un serveur dans un cabinet d’expédition à Tôkyô. Le Bureau de la sécurité publique du département de la police métropolitaine de Tôkyô soupçonne l’utilisation de ce serveur par les pirates pour s’acheminer dans la base de données du service. La police continue l’enquête et va analyser les courriels reçus afin de trouver plus d’indices sur leur origine afin d’arrêter les coupables.

Caroline – Sources : The Japan Times, The Asahi Shimbun

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentExposition-Vente « LE MONDE FANTASTIQUE DE YOSHITAKA NISHIMOTO »
Article suivantCinéma – Journée HIROSHIMA au musée Guimet

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.