Dans la revue de presse du vendredi 16 mars, des discussions sur la fin de la représentativité politique à la télévision, la fin du boycott de l’opposition au parlement, des dommages aux évacués de Fukushima et un train repeint aux couleurs de Hello Kitty. 

Vers une télé politiquement diversifiée

Le gouvernement japonais étudie la possibilité d’une abrogation de la clause de représentativité politique dans la loi de télédiffusion. L’article 4 de cette loi, qu’il projette d’abolir, stipule que les chaînes ne peuvent influencer négativement la morale ou la sécurité du public, déformer les faits et doivent être politiquement justes. Selon le gouvernement, une telle mesure pourrait stimuler la compétition et diversifier les programmes. Cependant ce relâchement de la régulation relative à la diffusion pourrait aussi permettre l’émergence de diffuseurs aux couleurs politiques plus marquées.

Fin du boycott parlementaire

Les membres de l’opposition acceptent de renouer la discussion vendredi au parlement japonais. L’opposition, formée de six partis, met fin au boycott entamé dans le sillage de l’affaire de falsification de documents relatifs à l’affaire Moritomo Gakuen par le ministère des finances. Le Parti démocrate constitutionnel, principale formation de l’opposition, a confirmé jeudi un accord avec le Parti libéral démocrate au pouvoir. Une session intensive de commission sénatoriale se tiendra à propos de la vente controversée à l’origine du scandale et de la responsabilité du gouvernement dans l’affaire.

Verdict pour Fukushima

Le tribunal de district de Kyôto a ordonné au gouvernement et à l’opérateur du site nucléaire de Fukushima Daiichi de payer un total de 110 millions de yens, soit environ 840 milles euros, à 110 personnes qui ont quitté volontairement la zone contaminée après mars 2011. Le juge Asami Nobuyoshi du tribunal de district de Kyôto a déclaré le gouvernement et la société Tepco (Tokyo Electric Power Co.) responsables des conséquences de la catastrophe, s’étant montrés incapables de prendre les mesures adéquates pour prévenir et protéger le site du tsunami. Le tribunal a notamment souligné l’existence de rapports soulignant l’exposition du site au danger face aux risques naturels.

Hello Kitty Express 

Un Shinkansen va se couvrir des couleurs de la célèbre mascotte rose bonbon. La West Japan Railway Company, lancera cet été un train décoré sur le thème Hello Kitty sur sa ligne Sanyô Shinkansen cet été. En prenant la ligne qui relie Ôsaka à Fukuoka, vous pourrez avoir une chance de voyager à bord de ce bijou de technologie et de kawaii. La première voiture du train n’aura pas de sièges et sera destinée à la vente de spécialités locales.  

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

ViaScreenshot JR-West
Article précédentTransfert des membres de la secte Aum| Abe prêt à démissionner | Or Paralympique
Article suivantFloraison des cerisiers | Manifestations à Tôkyô | Jeux Paralympiques

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.