Un village de la préfecture de Fukushima met en garde les habitants contre la signature d’un document de la Compagnie d’électricité de Tokyo accordant des indemnités pour les dégâts provoqués par l’accident de la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi. 

Le document en question stipule que les habitants devront renoncer à leur droit de réclamation après avoir reçu les indemnités.

Le village d’Iitate, situé à proximité de la centrale, critique Tepco pour avoir cherché à obtenir des demandeurs la signature d’un document avant même que les dégâts puissent être complètement évalués.

De nombreux villageois ont évacué la zone en raison des niveaux élevés de radiation produits par la centrale.

Des responsables locaux soulignent qu’il est ridicule que Tepco demande des signatures maintenant.

Article original: NHK World Service Français © 2011
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentTepco n’était pas préparé selon la commission d’enquête sur l’accident de Fukushima
Article suivantUn partenariat stratégique renforcé avec l’Asie

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.