Selon le ministère de la Santé, le nombre de centenaires a atteint un nouveau record en septembre avec 65 692 personnes ayant dépassé la barre des 100 ans. Ce nombre a augmenté de 4 124 personnes en un an tandis que les femmes composent 87,6% du nombre total de centenaires.

Des personne âgées faisant de l’exercice à Ôsaka (© m-louis .®)
Des personne âgées faisant de l’exercice à Ôsaka (© m-louis .®)

Depuis 1971 on compte une augmentation continue de ce nombre et, toujours selon le ministère, cela devrait continuer grâce à l’amélioration des traitements médicaux. En 1963 le nombre de centenaires s’élevait à 153, plus de 10 000 en 1998, 30 000 en 2007 et on dépassait les 50 000 en 2012.

Cette étude basée sur les données du 1er septembre est une estimation au 15 septembre. À cette date l’année dernière on célébrait le jour du Respect pour les personnes âgées, jour férié observé tous les 3e lundis de septembre depuis 2003.

Le nombre d’hommes ayant dépassé le cap des 100 ans s’élève à 8 167, en augmentation de 327. Pour les femmes, ce nombre atteint le niveau impressionnant de 57 525 soit une augmentation de 3 797 par rapport à l’année précédente. 31 747 Japonais devraient rejoindre cette catégorie au cours de cette année fiscale 2016 qui s’achèvera en mars prochain.

La plus vieille Japonaise est Nabi Tajima qui habite à Kikai, département de Kagoshima. Elle est née en août 1900 et est donc âgée de 116 ans. L’espérance de vie moyenne pour une Japonaise est de 87,05 ans. Du côté des hommes, elle est de 80,79 années. Le doyen, Masamitsu Yoshida, n’est âgé que de 112 ans puisqu’il est né en mai 1904. Il réside actuellement dans l’arrondissement de Ôta à Tôkyô.

En moyenne, on compte donc 51,56 centenaires pour 100 000 habitants. Ce taux monte à 96,25 dans le département de Shimane alors qu’il est au plus bas dans celui de Saitama avec seulement 30,97. Cette différence entre les différentes régions s’expliquent notamment par la dépopulation des zones rurales et la migration vers les grands centres urbains.

Signe de la tendance au vieillissement constant de la population japonaise, le gouvernement n’offre plus qu’une coupe à saké plaquée d’argent aux centenaires. Dans le but de faire des économies, cette dernière a remplacée la coupe en argent pur offerte au nom du Premier Ministre.

Pierre-Etienne De Lazzer – sources : The Mainichi, The Japan Times

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentCOOL AKITA in Paris
Article suivant33° : Music & Sake !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.