La préfecture de Gifu se situe entre Kyôto et Tôkyô, au milieu du Japon. Elle regroupe des industries traditionnelles reconnues dans tout le Japon pour la qualité de leur production. Pour faire valoir cet artisanat, la préfecture crée un label de qualité pour protéger son savoir-faire.

Le nord de la préfecture de Gifu se distingue par le travail du bois (mobilier et papier traditionnel japonais). Les techniques de fabrication du Mino Washi, qui est un ancien papier japonais, ont été inscrites en 2014 sur la liste Unesco du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Au sud, La ville de Seki où des sabres étaient fabriqués il y a 780 ans déjà, se distingue par sa coutellerie. Les lames qui y sont d’une dureté et d’un tranchant exceptionnels. A l’est c’est la richesse en argile d’excellente qualité, qui rend la préfecture renommée pour ses céramiques.

Afin de développer ses ventes à l’international, Le département de Gifu a soutenue les collaborations avec des designers de notoriété internationale. Les collections nées de ces coopérations entre designers internationaux et artisans spécialistes provenant de la région de Gifu, ont pour objectif d’enrichir le savoir faire ancestral en y ajoutant une touche d’originalité contemporaine. Ces collections sont présentées dans les salons internationaux les plus réputés (Salon du meuble de Milan, Salon Maison et Objet). Le département travaille actuellement à la mise en place d’un réseau international de boutiques-vitrines pour les fabricants de Gifu, GAS (Global Antenna Shop). Si la démarche commerciale du magasin désireux de promouvoir la vente des productions de Gifu satisfait un certain nombre de critères, un accord de partenariat est signé. Le réseau compte pour l’instant 7 boutiques, dont 2 à Paris. Le département espère que ces nouveaux dispositifs contribueront à séduire une nouvelle clientèle étrangère.