Dans la revue de presse du lundi 23 avril, nous allons aborder : la réaction de Tôkyô suite à l’annonce de l’arrêt des essais nucléaires nord-coréens, le Japon montré du doigt pour les conditions de travail des femmes, un dispositif de reconnaissance faciale dans les aéroports et une série animée sur un izakaya.

Corée du Nord : Tôkyô reste vigilant

Le dirigeant nord-Coréen Kim Jong-Un l’a annoncé samedi, Pyongyang arrête les essais nucléaires et les lancements de missiles longue portée. Un pas en avant insuffisant pour le Japon et le Canada. Les deux nations veulent maintenir une «pression maximum» sur la Corée du Nord, pour la faire abandonner ses programmes atomiques. Les ministres Tarô Kôno et Chrystia Freeland se sont rencontrés au Canada en marge du sommet du G7 des ministres des Affaires étrangères. Ils ont promis de coopérer pour empêcher Pyongyang d’échapper aux sanctions des Nations Unies.

Harcèlement au travail

Le rapport annuel du département d’État américain sur les droits de l’Homme à travers le monde pointe du doigt la situation des femmes au Japon. Il note qu’au travail, les Japonaises font face au harcèlement sexuel et à des inégalité de traitement. Citant une enquête du gouvernement japonais, la rapport rappelle que 30% des femmes actives ont déclaré avoir été harcelées sur leur lieu de travail en 2016. Le sujet a été porté sur le devant de la scène récemment après qu’une reporter ait accusé le vice-ministre des Finances de harcèlement.

Reconnaissance faciale

Le ministère de la Justice prévoit d’élargir l’application d’un système de reconnaissance faciale dans les aéroports. Le dispositif, déjà en place à l’aéroport international de Haneda, scanne pour l’instant des visages de citoyens japonais revenant dans le pays. Il sera développé dans quatre autres aéroports, et sera utilisé pour reconnaitre les étrangers quittant l’Archipel. Par cette mesure, le gouvernement espère renforcer son système de protection anti-terroriste en vue des Jeux Olympiques de 2020.

Appétissant anime

Un bistrot traditionnel de Kyôto est doté d’un portail qui mènerait à un univers parallèle médiéval. Après son succès en librairie, la nouvelle comique populaire Isekai Izakaya est adaptée en série animée au Japon et à l’étranger. Une façon de mêler culture traditionnelle, gastronomie et savoir-faire dans le cinéma d’animation, selon la compagnie Sunrise Inc. Un domaine où, selon le producteur, «Il est bien plus dur de donner une apparence délicieuse à la nourriture que de faire des robots Gundam

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.