Une nouvelle technique pourrait accélérer considérablement la décontamination des eaux à Fukushima…

Les algues pourraient bientôt remplacer les minéraux utilisés à Fukushima pour décontaminer les eaux radioactives. Une découverte de l’université de Tsukuba et de l’entreprise Japan Biomass a mis en évidence la capacité d’une algue, Parachlorella sp. Binos, à absorber et piéger plus de vingt éléments radioactifs, dont le césium et l’iode. L’entreprise Kaneka et l’institut Kitasato ont présenté les résultats de leurs études sur cette micro algue le 15 juillet dernier au Japon.

Cinq à vingt fois plus efficace que les minéraux

Les expériences réalisées ont démontré que cinq grammes de Parachlorella pouvait absorber 40% du césium et de l’iode, ainsi que 80% du strontium, contenus dans un litre d’eau radioactive en moins de dix minutes.  Soit une efficacité cinq à vingt fois supérieure aux zéolites, les minéraux actuellement utilisés à Fukushima.

Pour décontaminer les eaux aux alentours de la centrale accidentée, Tepco a immergé dix sacs de cent kilos de ce minéral. L’utilisation des micro algues pourrait significativement accélérer le processus. Des tests avec ces micro algues auraient déjà débuté dans les réacteurs de la centrale, selon l’ambassade de France au Japon.

© 2011 – 20 Minutes.fr – A.C. – Article original
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentAutomobile: Nissan et Dongfeng vont investir 8 mds USD en Chine
Article suivantLe Cirque du Soleil va quitter le parc Disneyland de Tokyo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.